Flux rss

  • Vous êtes ici :
  • Accueil >
  • Passeurs d'archives >
  • Rendez-vous aux Archives !
Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeInverser le contrasteRétablir les styles par défautPour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Rendez-vous aux Archives !

Retrouvez la programmation culturelle aux Archives

Une exposition pour le grand public

«DES CAMPS DANS LA VIENNE 1939-1945 : Contrôler, exclure, persécuter»

Du 19 janvier au 22 avril 2016

Entre 1939 et 1945, les autorités françaises ont ouvert et fait fonctionner dans la Vienne plusieurs camps d'internement administratifs pour civils : camp de la route de Limoges, camp de Rouillé, camp de la Chauvinerie... A des périodes différentes, pour des durées différentes, selon des logiques différentes, et avec des destins différents, plus de 11 000 personnes sont ainsi passées dans ces camps : réfugiés espagnols, Tsiganes, Juifs, internés politiques, détenus de droit commun, etc. A la Libération, Miliciens, collaborateurs, suspects en tout genre, civils allemands rattrapés par l'avancée des Alliés, connaissent à leur tour l'internement.

 

Sauf exception, cet internement ne résulte pas d'une procédure judiciaire et les institutions administratives - du ministre au préfet et à leurs services - en assurent la responsabilité mais il obéit à des logiques différentes, conjoncturelles ou longuement réfléchies, qui traduisent des ruptures politiques évidentes  : logique de contrôle social sous la IIIe République finissante, logique d'exclusion systématique qui fonde le régime de Vichy dès sa création puis utilisation de l'internement comme une étape préalable vers la déportation et l'extermination. L'utilisation des camps à la Libération obéit en partie à une autre logique liée à l'épuration.

  • L'exposition des Archives départementales de la Vienne propose des clés de compréhension de cette histoire ignorée du grand public car longtemps exclue de la mémoire collective. Les 20 panneaux de l'exposition se répartissent en 5 grands ensembles : Les politiques de l'internement (2 à 6) ; L'architecture des camps (7 à 9) ; Vivre dans les camps (10 à 16) ; Les camps à la Libération (17 à 18) ; Camps sans mémoire, mémoire des camps (19 à 20).
  • L'exposition présentée pendant trois mois aux Archives départementales s'enrichit de nombreux documents d'archives, d'objets inédits, de maquettes et supports audiovisuels...

 

Lieux : Archives départementales de la Vienne,

Heures d'ouvertures : pendant les heures d'ouverture des Archives départementales

Ouvertures exceptionnelles : les 26 janvier, 17 février, 22 mars et 5 avril jusqu'à 20h et le premier dimanche du mois de 14h à 17h (7 février, 6 mars, 3 avril)

Un cycle de conférences

Sauf mention contraire, toutes les actions se déroulent aux Archives départementales.

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

Mardi 26 janvier, 18h30

  • Les politiques de l'internement en France entre 1938 et 1946, par Denis Peschanski, historien

Mercredi 17 février, 18h30

  • Les politiques de répression et de déportation depuis la France entre 1939 et 1944, par Thomas Fontaine, historien

Vendredi 4 mars, à la Maison de quartier de la Gibauderie (111 rue de la Gibauderie, Poitiers)

  • L'internement des Tziganes dans la Vienne entre 1939 et 1945

18h : Projection du documentaire de Raphaël Pillosio « Route de Limoges» (40 minutes ; 2003).

18h40 : Table ronde avec Marie-Christine Hubert et Emmanuel Filhol, historiens, et en présence de José Fernandez, interné au camp de Poitiers de décembre 1940 à décembre 1943 puis au camp de Montreuil-Bellay.

20h : Pause apéro-dinatoire.

20h30 : Projection du film de Tony Gatlif « Liberté » (111 minutes, 2010).

 

Mardi 22 mars, 18h30

  • Le camp de Rouillé : une histoire renouvelée, par Véronique Rochais-Cheminée, maire de Rouillé, association ADEL

Mardi 5 avril, 18h30

  • Les internés civils allemands du camp de la Chauvinerie à Poitiers à la Libération, par Jean Hiernard, historien

Mardi 21 juin, 18h

  • 18h : conférence : La musique dans les camps, par Cécile Quesney, musicologue
  • 19h : concert : duo Elina Kuperman (violon) / Philippe Argenty (piano)

Des compléments en ligne

Retrouvez des compléments de l'exposition « Des camps dans la Vienne 1939-1945» sur le site internet des Archives départementales de la Vienne.

Pour les scolaires

Visite commentée de l'exposition (avec support) :

La visite de l'exposition « Des camps dans la Vienne 1939-1945 » est ouverte aux classes de collège et lycée. Munis d'un support pédagogique, guidés par un médiateur, les élèves et leurs enseignants évoluent dans l'exposition.

Durée : 1h

Réservation obligatoire

____________________

Atelier pédagogique :

« 1939-1944 : itinéraire d'une famille juive ». Le parcours d'une famille juive passée par le camp de la route de Limoges à Poitiers. L'atelier permet aux élèves de découvrir à la fois des documents d'archives et de partir sur les traces du camp près duquel fut construit le bâtiment actuel des Archives départementales.

Durée : 1h30

Réservation obligatoire.

L'exposition hors les murs

Notre exposition chez vous !

Conçue pour être itinérante, l'exposition, avec ses 20 panneaux, sera disponible au prêt, gratuitement et sur réservation, à partir du mois de mai 2016, pour les structures qui le souhaitent : établissements scolaires, collectivités, associations...


  Contact     Plan du site     Mentions légales     Questions fréquentes     Glossaire