Flux rss

Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeInverser le contrasteRétablir les styles par défautPour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Commémorer 14/18, centenaire de la Grande Guerre

Ressource(s)

EXPOSITION

Regards sur la Grande Guerre en Poitou

DU 1ER OCTOBRE AU 31 OCTOBRE 2018

Entrée libre, aux heures d'ouverture habituelles des Archives et pendant les conférences

 

La Vienne en guerre, 1914-1918

Exposition co-réalisée par les Archives de la Vienne, l'ONACVG-Vienne,Canopée-Poitiers, et les historiens Marie-Claude Albert, Jacques Bouquet,Yves Briant.

Conçue dans le cadre des commémorations du Centenaire de la Première Guerre mondiale, l'exposition cherche à montrer le rôle spécifique de la Vienne qui, bien que située loin à l'arrière des lignes de front, participa de manière intense à l'effort de guerre notamment sur deux plans : la production agricole (denrées alimentaires, bêtes de somme), la production de guerre (armement de la manufacture de Châtellerault).

Des Chinois à la Manu

Exposition réalisée par le Service Historique de la défense, centre des archives de l'armement et du personnel civil à Châtellerault.

1915. la Chine s'engage dans la guerre aux côtés des Alliés. Entre 1916 et 1919, plusieurs dizaines de milliers de travailleurs chinois arrivent en France afin de pallier l'insuffisance de main d'oeuvre dans les usines suite au départ pour le front des ouvriers et des paysans français. A la manufacture d'armes de Châtellerault, ils sont plusieurs centaines à participer à l'effort de guerre.

Ferdinand Clovis PIN : un Poitevin sur le front

Exposition réalisée par le Collège Camille-Guérin de Poitiers

L'été 1914, Ferdinand Clovis Pin, soldat poitevin de Benassay parti sur le front, entame une correspondance avec sa famille restée en Poitou. En septembre 1918, il envoie sa dernière lettre, peu de temps avant sa mort.

En 2014, ce fonds d'archives, véritable "trésor" familial conservé précieusement depuis des décennies, refait surface à l'occasion du Centenaire de la Grande Guerre. Les élèves du collège Camille-Guérin et de l'école élémentaire Saint-Exupéry de Poitiers exploitent

ce riche ensemble documentaire dans le cadre d'un projet pédagogique dont cette exposition est une des composantes. En novembre 2018, le collège Camille-Guérin prendra le nom de "Ferdinand Clovis PIN".

Une généalogie des 22 victimes des Lourdines

Exposition réalisée par le Cercle Généalogique Poitevin (CGP).

Le Centenaire de la Grande Guerre a été l'occasion pour les passionnés de l'histoire locale d'établir la généalogie de nombreux poilus poitevins. Parmi ces milliers de généalogies masculines, celles des 22 femmes décédées dans l'explosion de la poudrerie de Migné le 8 décembre 1917 retiennent l'attention.

CONFÉRENCES

Commémorer 14/18, hier et aujourd'hui

Mardi 16 octobre, 18h

Le Châtelleraudais à l'épreuve de la Grande Guerre (1910-1930) : bilan et mémoire locale du conflit

Par Marie-Claude Albert, chercheur associé au CRIHAM de l'université de Poitiers, et Geneviève Millet, enseignantes honoraires, membres du CCHA.

La guerre terminée, elle continue cependant. Dans les chairs meurtries des mutilés et des familles en deuil, dans les territoires dépeuplés et au bilan économique mitigé, dans les paysages parsemés de monuments aux morts, dans les mentalités qui se forgent, dans les mémoires qui se construisent.

Mercredi 17 octobre, 18h

Après la Grande Guerre. Ce que nous disent les images, 1919-1939

Par Anne Legoff, conservateur des bibliothèques, archiviste paléographe.

Une fois la paix signée, le culte du souvenir de 1914-1918, entretenu par les anciens combattants et par les familles en deuil, contribue à en faire une référence incontournable de la mémoire nationale. Pour appréhender la place qu'occupe la Grande Guerre dans l'imaginaire collectif des Français au cours des années 1920 et 1930, les images de presse fournissent un objet d'étude privilégié.

Jeudi 18 octobre, 16h - 20h

Modérateurs : Laetitia Pichard, doctorante en histoire, CRIHA La Rochelle

Olivier Banchereau, médiateur du patrimoine, Archives Départementales de la Vienne

16h - Le "drame des Lourdines" :

un événement local, une commémoration nationale

Par Jean-Luc Carré, président de l'Association Migné-Auxances Mémoires.

8 décembre 1917. 22 femmes décèdent dans une explosion à Migné, loin du front. Dans un contexte de censure, des obsèques nationales sont organisées à Poitiers. Localement, l'événement est retentissant et est qualifié de "drame". Depuis Cent ans, l'événement est régulièrement commémoré.

16h30 - Témoignages de deux précurseurs de la paix, Friedrich Ernst Peters (1916-1919) et Jean Fétique (1916-1918)

Par Monique Gésan et Gilbert Wolf, co-présidents de l'Ecomusée du Montmorillonnais.

Quel sens donner aux témoignages d'époque de poilus de la Grande Guerre, cent ans après ? Surtout si ce sont des poilus allemands, l'un paysan de Lorraine, l'autre antimilitariste francophile.

Allemands, donc ennemis ? Pas si simple. L'approche critique des écrits qu'ils ont laissés est nécessaire quand il s'agit d'interroger les mémoires de la Grande Guerre.

Pause

17h - Des étudiants américains à l'université de Poitiers en 1919

Par Laetitia Pichard, doctorante au CRIHA (Centre de Recherche en Histoire Internationale et Atlantique - Université de La Rochelle)

Printemps 1919. Gouvernements américains et français cherchent à conserver des liens culturels et amicaux forts. Un vaste mouvement d'échanges universitaires atlantique se met en place. De nombreux étudiants-soldats américains arrivent à l'université de Poitiers et se mêlent à la population.

17h30 - Le monument aux morts de la Vienne, histoire d'un objet

Par Pierrick Hervé, docteur en histoire, professeur de Chaire Supérieure au Lycée Guist'hau de Nantes.

La construction d'un monument aux morts permet d'écrire l'histoire d'un objet dans un contexte marqué par le deuil. Ensuite investi par la communauté lors des cérémonies, cet objet construit un discours sur les morts et sur la guerre oscillant entre recueillement et création d'un imaginaire de la guerre.

Pause

18h30 - Conférence de clôture

Raisons et sens des commémorations de la Grande Guerre

Par Antoine Prost, Professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université de Paris I, Président du Conseil scientifique de la Mission du Centenaire.

ATELIERS-RECHERCHE

Mercredi 17 octobre

Inscription gratuite mais obligatoire sur inscription auprès des Archives de la Vienne.

Nombre de places limité à 20 pour chaque atelier.

Ecrire l'histoire d'une famille, d'une commune, d'un département nécessite de connaître les sources mais aussi de les questionner et de comprendre les enjeux et les problématiques qui dépassent souvent le cadre local. Au cours de ces deux ateliers consacrés à la Grande Guerre, les usagers des archives trouveront des clés de compréhension qui leur permettront d'enrichir leurs recherches en rapprochant les sources locales du contexte national.

14h - Le ravitaillement de la population pendant la Première Guerre mondiale

Par Pierre Chancerel, conservateur du patrimoine au Service historique de la Défense. Docteur en histoire, auteur d'une thèse consacrée au marché du charbon pendant la première Guerre mondiale.

15h30 - Les associations d'anciens combattants après la guerre 14/18

Par Anne-Sophie Anglaret, doctorante en histoire, thèse (en cours) sur l'organisation unique d'anciens combattants du régime de Vichy, la Légion française des combattants.

 


  Contact     Plan du site     Mentions légales     Questions fréquentes     Glossaire