Flux rss

  • Vous êtes ici :
  • Actualité
Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeInverser le contrasteRétablir les styles par défautPour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Actualité

Le doc du mois de mars

le 01/03/2017

La première députée de la Vienne entre au Palais Bourbon en 1947 !

Alors que nous célébrons ce 8 mars la Journée internationale des droits des femmes, nous vous proposons de revenir sur l'histoire de la première femme députée de la Vienne, Isabelle Douteau.

Elisabeth Sureau, dite Isabelle, épouse Douteau, est née à Mouterre-Silly le 27 avril 1914. Détentrice du brevet élémentaire, elle remplace l'instituteur mobilisé de l'école d'Angliers de décembre 1939 à juillet 1940. Membre du Parti communiste dès 1936, elle en est la secrétaire pour la section de Loudun et c'est à ce titre que son nom figure sur « une liste des dirigeants du parti communiste avant le mois de septembre 1939 ». Cette liste, transmise aux autorités allemandes en juin 1941, permet l'arrestation de toutes les personnes qui y figurent et leur internement au camp de Compiègne (Frontstalag 122). Isabelle Douteau est détenue jusqu'en 1942.

A la Libération, bien qu'à nouveau secrétaire de la section communiste de Loudun, elle ne se présente pas aux élections d'octobre 1945 pour la Constituante. Le projet de Constitution étant rejeté par référendum du 5 mai 1946, de nouvelles élections sont organisées. Cette fois, Isabelle Douteau figure sur la liste « communiste et d'union républicaine et résistante » mais en troisième position. Elle n'est pas élue, sa liste n'emportant que deux sièges sur les quatre mis au vote. Le scénario se répète par la suite aux élections générales de novembre 1946 : Alphonse Bouloux et Fernand Maillocheau, ses colistiers, entrent ainsi au Palais Bourbon. Le 8 décembre 1946, Alphonse Bouloux, élu membre du Conseil de la République (le Sénat sous la IVe République), démissionne et Isabelle Douteau le remplace. Son élection est validée le 30 janvier 1947 ; elle siègera jusqu'au 4 juillet 1951.

C'est lors d'une réunion publique organisé par le Parti communiste le 17 mai 1947, et présidée par Aristide Pouilloux (membre du bureau régional) qu'est fait « l'apologie [d'Isabelle Douteau] première femme député de notre département ». La nouvelle députée de la Vienne, également jurée à la Haute Cour de justice (1947), est nommée membre de différentes commissions tout au long de son mandat : la commission du ravitaillement (1947-1948), celle de la famille, de la population et de la santé publique (1948-1951) et celle des territoires d'outre-mer (1951).

Isabelle Douteau se représente aux élections de juin 1951 (toujours en troisième position) mais le Parti communiste n'obtient aucun siège. Elle ne se présentera plus à aucune élection législative par la suite. Elle décède à Loudun le 14 juillet 2004.

 

Il faudra attendre 30 ans et l'élection d'Edith Cresson en 1981 pour voir à nouveau une femme siéger pour le département de la Vienne à l'Assemblée nationale. Le département portera ensuite au parlement Catherine Coutelle (élue en 2007 puis 2012) et Véronique Massonneau (élue en 2012).

Début 2017, sur les 133 députés que la Vienne a élus depuis 1789, seulement quatre sont des femmes !

 

A suivre en juin prochain !


Sources :

-          76 W 173 : Liste des dirigeants du parti communiste avant septembre 1939.

-          1 W 92 : Elections générales de novembre 1946.

-          1 W 3165 : Surveillance du parti communiste (1947-1953).

-          1 T 2/106 : Dossier de suivi administratif d'institutrice suppléante (1939-1940).

-          131 J : Fonds de la Fédération départementale du Parti communiste français pour la Vienne (inventaire sommaire avant dépôt aux Archives départementales en septembre 2016 : in-4°1052)

Webographie :

-          Assemblée nationale, base de données des députés français depuis 1789 http://www2.assemblee-nationale.fr/sycomore/fiche/(num_dept)/2575

Bibliographie :

-          Le Parti Communiste français dans la résistance. Etude régionale. Le département de la Vienne, Joëlle CASAS et Claude MICHAUD, Poitiers, 1972, DES, dactyl., 363 p. (in 4° 265)

Voir toutes les actualités


  Contact     Plan du site     Mentions légales     Questions fréquentes     Glossaire