Flux rss

  • Vous êtes ici :
  • Actualité
Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeInverser le contrasteRétablir les styles par défautPour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Actualité

Le doc du mois de novembre

le 07/11/2017

Registre matricule de Juste BIRAUD

Registre matricule de Juste BIRAUD

Un Poilu poitevin

Dans le cadre d'un partenariat avec le collège Camille-Guérin de Poitiers, les Archives de la Vienne participent à un travail de recherches sur les poilus poitevins morts pendant la Première Guerre mondiale et enterrés dans le cimetière militaire de Vauxaillon (Aisne).

Au cours de leurs recherches, les élèves de 4ème du collège accéderont à différents documents conservés aux Archives, dont les fameux registres matricules. Ceux-ci, consultables sur notre site internet depuis leur numérisation, leurs seront exceptionnellement présentés lors de deux journées dans notre bâtiment. Ils pourront ainsi avoir accès au document original et non plus seulement à la copie numérique.

A cette occasion, nous avons décidé de mettre en avant un de ces poilus : Juste BIRAUD. Né le 16 novembre 1896 à Brux, celui-ci fait partie de la classe 1916, c'est-à-dire qu'il était incorporable à l'âge de 20 ans. Cependant, il sera incorporé par anticipation dès 1915. C'est en aout 1916 qu'il intègre le 224ème Régiment d'Infanterie et se retrouve propulser dans une des batailles les plus meurtrières du conflit, celle du Chemin des Dames (d'avril à octobre 1917). C'est d'ailleurs lors d'un combat particulièrement violent à Laffaux que Juste BIRAUD est porté disparu :

"Le 1er juin, après un bombardement des plus violents, l'ennemi attaque et réussit à prendre pied dans notre première ligne ; des combats corps à corps s'engagent, mais les compagnies de première ligne, qui ont subi de lourdes pertes au cours de la préparation, sont refoulées par l'ennemi qui progresse jusqu'à hauteur de la ligne de soutien. Des sections de renfort sont envoyées aussitôt en première ligne, et l'une d'elles, commandée par le lieutenant CLAMENS, reprend aussitôt à l'ennemi le boyau Martinet et y établit un solide barrage. Après de violents combats à la grenade, l'ennemi est  repoussé jusqu'à la première ligne, où il se défend avec acharnement."

Historique du 224e Régiment d'Infanterie Charles-Lavauzelle & Cie- Éditeurs militaires - Paris.

 

Il décède des suites de ses blessures le 3 juin 1917. Il avait 20 ans...

Voir toutes les actualités


  Contact     Plan du site     Mentions légales     Questions fréquentes     Glossaire