Flux rss

  • Vous êtes ici :
  • Actualité
Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeInverser le contrasteRétablir les styles par défautPour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Actualité

Le doc du mois de janvier

le 09/01/2019

L'école mutuelle

Au début du XIXe siècle, une nouvelle méthode d'éducation, venue des Indes via l'Angleterre est proposée dans toute l'Europe : l'école mutuelle. Ce type d'enseignement repose sur le partage des connaissances entre les élèves d'une seule et même classe sous la supervision d'un seul maître. Cette pédagogie active et coopérative fonctionne assez bien et permet d'apprendre à lire et à écrire en deux ans (au lieu des cinq ou six ans requis dans l'enseignement reposant sur la méthode en usage jusqu'alors). C'est un vrai plébiscite des communes et en 1820, plus de 1500 écoles françaises se disent mutuelles ; elles accueillent 170 000 élèves.


Si l'accession au pouvoir des ultraroyalistes à partir de 1820 et le retour du contrôle du clergé sur l'éducation met un frein au développement de telles institutions, on voit dès 1832 un retour de celles-ci et c'est justement lors de cette deuxième phase que Montmorillon décide de mettre en place ce type d'éducation au sein de la commune.
Dès janvier de cette année, le conseil municipal informe le Préfet de sa volonté de créer une école mutuelle avec à sa tête Monsieur Grollier "instituteur du premier degré, homme instruit, avantageusement connu, ayant établi un pensionnat" et demande si l'allocation de 600 francs prévue à l'achat d'une horloge peut être attribuée finalement au financement de l'établissement. Ce à quoi le Préfet répond par l'affirmative. Malheureusement, le conseil municipal s'aperçoit le mois suivant que cette somme est trop faible pour le projet et demande donc de pouvoir bénéficier d'une autre subvention d'autant plus qu' "il faut absolument contrebalancer l'influence jésuitique qui a jetté de profondes racines dans cette contrée [sic]". Et c'est bien sur cet argument que Maire, sous-Préfet et Préfet vont bâtir toute la logique de création d'un tel établissement à Montmorillon.


Bénéficiant d'une somme conséquente (plus de 1600 francs au final), l'école communale d'enseignement mutuel voit finalement le jour le 8 octobre 1832, sous la direction de Monsieur Grollier et est gratuite pour les enfants de la commune. La population montmorillonnaise est informée par voie d'affichage.


L'école mutuelle de Montmorillon perdurera jusque dans les années 1840 puis passera définitivement au mode d'apprentissage privilégié par l'État. Celui-ci, lié à la création des écoles normales visant à contrôler la formation des maîtres, privilégie l'enseignement dit "simultané" qui est celui que nous connaissons encore aujourd'hui.



Cote : 2 O 197/9

 

Voir toutes les actualités


  Contact     Plan du site     Mentions légales     Questions fréquentes     Glossaire